Menu
le festival le 11

Spectacles

Shahada

Il y a toujours un ailleurs possible

02/07 21/07

Prochaine représentation : Mardi 02 juillet 2024 à 18h45 - salle 3

Fida Mohissen / François Cervantes

RÉSERVER

Shahada \∫a.a.da\ féminin
(Racine SH – H – D qui signifie être présent, être témoin, attester)
1. Témoignage
2. Profession de foi musulmane, premier pilier de l’islam
3. Martyr

 

Shahada : premier pilier de l’islam, signifiant le témoignage, l’attestation de foi. Une plongée dans les souvenirs d’une vie pour chercher au fond de la mémoire ce qui a pu faire naître chez un jeune homme syrien, qui a quitté son pays natal pour la France, la tentation de l’enfermement dans le dogme religieux et ce qui a conduit l’homme à s’en libérer en faisant le pari de l’amour.

Dans la presse

"Chavirant, passionnant, dans le propos, comme dans la langue, comme dans l’interprétation." TTT-TÉLÉRAMA

 

"Fida Mohissen et Rami Rkab, précisément et élégamment dirigés par François Cervantes, interprètent une bouleversante traversée existentielle. Sidérant d’intelligence, de bonté et de force. Immanquable ! [...] Un des meilleurs spectacles de tous ceux que l’on peut voir cet été à Avignon."  LA TERRASSE 


"Épure, perfection, émotion, hymne à l'amour d'une bouleversante sincérité : c'est rare, un spectacle qui réconcilie avec le genre humain" LE CANARD ENCHAINÉ

"Cette "fiction-témoignage" est un récit poignant, prenant la forme originale d'un dialogue avec soi-même, à deux âges de la vie." FRANCE CULTURE
 

"Récit intime, presque autobiographique – Fida Mohissen le qualifie de “fiction-témoignage” –, Shahada se délie comme un dialogue entre passé et présent, entre racines identitaires et émancipation (...) Interpellé et emporté dans le tourbillon de cette éclairante confession déposée avec pudeur, poésie et retenue, le public sort troublé et ému par tant d’audace, dont on ne peut que souhaiter qu’elle rayonne au-delà des murs des théâtres." LA LIBRE BELGIQUE


"Fida Mohissen se confronte à sa jeunesse exaltée et radicale pour raconter, sans les fioritures poseuses ni les affèteries de la belle âme, le parcours de l’asservissement haineux à l’amour serein." LA TERRASSE

 

"Grâce à une langue épurée, réduite à l’essentiel, et à un récit tout aussi économe, Fida Mohissen fait de son histoire personnelle un parcours que chacun peut rejoindre depuis l’endroit qu’il souhaite : par le théâtre ou la religion, par la spiritualité, la question de la personnalité ou encore de la liberté." SCENEWEB
 

"Dans la mise en scène du délicat et amical François Cervantès, c’est Rami Rkab qui porte l’essentiel du message…Il est précis, aigu, tendre. (...) Un grand moment qui nous éclaire sur notre temps. Au plus complexe de nos sociétés occidentales." LE JOURNAL D'ARMELLE HÉLIOT

"On sort de
Shahada bouleversé" L'ÉCHO 

 

"Le propos (…) tend vers l’universel" DEMANDEZ LE PROGRAMME

 

"Le paradoxe entre l’Adulte et le Jeune Homme se dessine tout au long de la pièce, signant une prose rythmée d’émotion et d’humour (...) Une histoire témoignant d’une expérience qui doit résonner chez beaucoup de personnes tiraillées entre deux modèles culturels." LE SURICATE

Distribution

Texte Fida Mohissen
Mise en scène François Cervantes
Avec Fida Mohissen et Rami Rkab
Assistanat à la mise en scène Amandine du Rivau
Costumes et accessoires Virginie Breger
Création lumières Christian Pinaud
Création sonore Gabriel Acremant
Diffusion (à destinations des programmateur•rices uniquement) Anne-Sophie Lombard - 06 76 20 85 27 - email

Production

Production Fabriqué à Belleville
Co-productions Isharat, L’Entreprise - compagnie François Cervantès, Théâtre de Poche – Bruxelles, Manège Maubeuge, Scène Nationale, Théâtre Montansier – Versailles, Chateauvallon-Liberté, Scène Nationale, Association Centre Culturel et Artistique Jean Lurçat – Scène Nationale d’Aubusson et Fabriqué à Belleville.
Soutiens SPEDIDAM

RÉSERVER

Infos pratiques

2 - 21 JUILLET à 18h45
Relâches les lundis 
8 et 15 juillet

 

Salle 3


Durée • 1h05

À partir de 15 ans


Tarif plein 22 €
Tarif réduit 15 €
Tarif - 15 ans 10 €

En savoir plus

Site web de FAB

À télécharger

Dossier artistique Revue de presse

À partager

Facebook Twitter